Le microbiote pourrait être responsable de vos choix

Août

13

août 13 , 2015 | No Comments

Le microbiote pourrait être responsable de vos choix

Le microbiote pourrait être responsable de vos choix

Le microbiote pourrait être responsable de vos choix

Même quand vous suivez un régime efficace, vous n’arrivez pas à dire non aux aliments caloriques ? Alors, sachez que ce comportement ne s’explique pas uniquement par un manque de volonté. En effet, le microbiote et plus particulièrement certaines bactéries qui le composent seraient capables de dicter nos choix alimentaires.

Des bactéries pour influencer nos choix alimentaires

Les chercheurs ont en effet découvert que les bactéries envoient des signaux à l’organisme qui vont l’inciter à consommer plus d’aliments qu’elles aiment. Ainsi, certaines bactéries raffolent des aliments gras, alors que d’autres vont plutôt aimer les aliments sucrés. En effet, comme l’intestin est lié au système immunitaire, au système endocrinien et au système nerveux, les signaux transmis par les bactéries pourraient influencer nos réactions physiologiques, et même nos comportements. Des études menées sur des souris ont par exemple réussi à démontrer que certaines souches de bactéries pouvaient augmenter l’anxiété.

En fait les signaux des bactéries du microbiote influenceraient nos choix alimentaires par l’intermédiaire de nerf vague. Ce nerf relie directement la base du cerveau aux 100 millions de cellules nerveuses que l’on trouve dans le système digestif. Cette liaison directe donne aux bactéries du microbiote la capacité de manipuler nos comportements et même notre humeur en altérant les signaux nerveux transmit par le nerf vague. Elles peuvent ainsi changer les récepteurs de goût, produire des toxines qui vont provoquer un malaise, ou en libérant des récompenses chimiques qui vont provoquer une sensation de bien-être.

D’ailleurs, les bactéries peuvent avoir un effet néfaste bien plus grave, ainsi certaines bactéries sont liées à l’évolution des tumeurs et peuvent même être responsable de l’apparition de cancer, dont le cancer de l’estomac. En réussissant à cibler des bactéries particulières, on pourrait donc prévenir tout un ensemble de maladies qui vont de l’obésité aux cancers du système gastro-intestinaux en passant par le diabète. Mais même si l’on sait qu’il est possible d’agir sur le microbiote en changeant le régime alimentaire (la composition de microbiote peut changer en à peine 24 heures), la recherche avance doucement.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This is a demo store for testing purposes — no orders shall be fulfilled. Rejeter