Le rôle des fibres prebiotiques

1. Les fibres solubles ou prébiotiques nourrissent les bactéries intestinales.

Les fibres étant solubles elles sont assimilées directement par la cellule bactérienne et par la cellule intestinale  comme source de carburant. Elles stimulent donc toutes les synthèses, protéiques, hormonales comme par exemple la synthèse de la Sérotonine hormone du Bonheur

2. Les fibres aident donc à contrôler l’appétit par la synthèse de 2 autres hormones

  • La Ghréline : Cette Hormone est responsable de la stimulation de l’appétit, elle est sécrétée par certaines cellules de l’estomac et du pancréas.
  • La Leptine :  La leptine est une hormone  sécrétée par la graisse blanche, son action  est de freiner  la sensation de faim en se fixant sur une zone du cerveau appelée l’hypothalamus, la leptine régule donc  l’appétit et les quantités de graisse présente dans notre organisme.

3. Les fibres bloquent la sécrétion d’insuline

  1. en bloquant la montée de glucose dans le sang ,
  2. et donc diminution des risques de Diabète ou
  3. de maladies cardiovasculaires  avec
  4. diminution des triglycérides .
  5. diminution de la tension artérielle est une autre conséquence possible

4. Les fibres contribuent à la santé de l’intestin 

Action directe sur les cellules de la paroi intestinale, amélioration de l’état du foie et de la vésicule biliaire et   production d’une meilleure bile.

Au Total : Les fibres semblent améliorer le Microbiote présent dans tout ce carrefour du Foie du Pancréas et de la vésicule biliaire. Une des premières réactions que l’on voit c’est la diminution des gros foies (stéatosiques) avec parfois un petit dégoût pour l’alcool comme on le voit pour la diminution de l’appétit. Pourra t’on parler des fibres comme traitement pour lutter contre l’alcoolisme ?

5. Les dernières découvertes concernant le Cancer 

Les fibres auraient 2 actions :

  • 1 préventive sur le cancer de l’intestin, en améliorant la qualité de la muqueuse intestinale et
  • 1 curative en complément de la chimiothérapie !

Pro et prébiotiques en stimulant le système immunitaire améliorent l’efficacité de la chimiothérapie.

Travaux du Pr ZITVOGEL de Curie