L’équilibre du microbiote intestinal est essentiel

Août

6

août 6 , 2015 | No Comments

L’équilibre du microbiote intestinal est essentiel

L’équilibre du microbiote intestinal est essentiel

L’équilibre du microbiote intestinal est essentiel

Plusieurs études ont déjà démontré l’importance du microbiote intestinal pour rester en bonne santé, mais une équipe de chercheurs vient de démontrer que cet équilibre est aussi particulièrement important chez les personnes obèses.

La richesse du microbiote joue un rôle important chez les personnes obèses

Une équipe internationale de chercheur de l’Université libre Bruxelles a découvert que l’équilibre du microbiote intestinal joue un rôle important dans l’état de santé des personnes obèses. Au cours de leur étude, les chercheurs ont notamment essayé de savoir, s’il était possible de trouver une prédisposition à l’obésité en étudiant la richesse du microbiote intestinal. Ils ont analysé le microbiote intestinal de 169 sujets obèses et celui de 123 personnes de poids normal.

Les chercheurs ont ainsi pu distinguer deux groupes de sujets, un premier groupe, dont le microbiote présentait une grande richesse bactérienne et un second groupe qui se caractérisait par un microbiote intestinal assez pauvre en terme de variété de bactéries. Les chercheurs ont ainsi pu remarquer que le microbiote intestinal fonctionne de façon différente selon qu’il est composé d’une grande variété de bactéries ou, au contraire, de seulement quelques espèces. Mais il est intéressant de signaler que les deux groupes comptaient à la fois des personnes de poids normal et des personnes obèses.

L’étude a ainsi permis de démonter que les personnes obèses qui possédaient un microbiote intestinal pauvre en espèce de bactéries étaient plus susceptibles de développer des complications liées à l’obésité. On peut donc dire qu’un microbiote pauvre chez une personne obèse aggrave les risques de développement de maladies cardio-vasculaires, d’apparition du diabète ou d’inflammations chroniques.

Les chercheurs conduits par le professeur Jeroen Raes, espère que les résultats qu’ils ont obtenus permettront de mettre au point de nouveau traitement pour lutter contre l’obésité et ses conséquences sur la santé.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This is a demo store for testing purposes — no orders shall be fulfilled. Rejeter